Troisième Laterite, Niamey Niger
+22792686868 / 90465156
tlpniger@gmail.com

Allocution du coordinateur TLP-Niger lors du Sommet Citoyen Ouest-Africain sur la Bonne Gouvernance, l’Alternance et la Démocratie

Chers camarades,

Nous sommes particulièrement émus de prendre la parole à l’occasion de cette rencontre censée se tenir au Togo et que du fait du caractère réfractaire des autorités togolaises s’agissant de la démocratie et de l’état de droit, elle est chaleureusement accueillie au pays de BEHENZIN.
A cet effet, nous exprimons toute notre gratitude aux autorités béninoises qui nous ont permis ce 2ème sommet citoyen ouest africain sur la bonne gouvernance, l’alternance et la démocratie à Cotonou.
Permettez nous aussi de remercier les partenaires qui se sont investis pour rendre possible l’organisation de ce grand rendez – vous ouest africain sur la démocratie et la bonne gouvernance.

Chers camarades,

Permettez nous à notre nom propre et au nom de toute la coalition TOURNONS LA PAGE d’exprimer nos chaleureuses salutations à toutes les délégations présentes à cette rencontre chargée de symbole qui traitera de la vision 2050 de la CEDEAO : vers une CEDEAO des peuples dans un contexte sous régional où des chefs d’État s’approprient de la souveraineté des peuples afin de les embastiller.

Chers camarades,

Nous ne saurions poursuivre cette allocution sans rendre un vibrant hommage à toutes les victimes des régimes autoritaires à travers le monde et témoigner notre sincère compassion à leurs familles.
Nous exprimons aussi notre sympathie et notre respect à tous ces défenseurs des droits humains et acteurs politiques qui croupissent en prison du fait de leur attachement et engagement à la promotion de la démocratie, de la bonne gouvernance et l’état de droit.
Une mention spéciale au camarade Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, Coordinateur – adjoint de TOURNONS LA PAGE Guinée qui venait d’être condamné à trois (3) ans de prison ferme pour avoir, tout simplement, exprimé sa citoyenneté.
Que toutes ces personnes coupées de leurs familles ou contraintes à l’exil trouvent ici l’expression de notre profonde compassion et notre soutien inconditionnel.

Chers camarades,

Ce sommet nous sert d’espace ouvert pour débattre de la démocratie, la bonne gouvernance et le respect de l’espace civique et aussi contribuer au développement socio économique de notre communauté (CEDEAO).
En effet, l’Afrique de l’ouest est malheureusement une référence lorsqu’il s’agit de rétrécissement de l’espace civique et des violations flagrantes des lois fondamentales à travers le dépassement des mandats constitutionnels ou autres formes d’élections auto – routes.
Ce sommet est aussi une occasion pour nous de faire un état des lieux s’agissant de l’exécution du protocole sur la démocratie et la bonne gouvernance de la CEDEAO.
Nous fondons l’espoir qu’une synergie d’actions afin de relever les défis immenses qui se posent à la société civile ouest africaine résulterait de ce sommet.
En fin, nous attendons de ce sommet des recommandations fortes et pertinentes assorties d’un mécanisme à même de veiller à leur application pour que vive la CEDEAO des peuples.
Je vous remercie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *